août 17, 2022

Arbres en route, à partir du 2 juillet, le cycle d’itinéraires dans les Apennins émiliens commencera

4 min read
La deuxième édition d’Alberi in Cammino a été présentée au Jardin botanique de Parme  ,  un projet de Gabriele Parrillo  avec lequel l’ Association des municipalités vertueuses, la région d’Émilie-Romagne et le Festival della Lentezza  promeuvent la redécouverte des  merveilles des Apennins , géants séculaires de d’épais feuillages, qui deviennent aussi des théâtres naturels de spectacles itinérants.
« Avec la création de « Alberi in Cammino », l’année dernière, nous avons proposé une voie possible, en nous rapprochant, d’un point de vue physique et émotionnel, de nos arbres séculaires . Nous sortons de la  pandémie  et ressentons plus que jamais le besoin  de respirer à nouveau . Qui mieux que les bois pourrait nous aider à prendre conscience du souffle, qui renouvelle en nous le souffle de vie à chaque instant ? Dans cette nouvelle édition, nous irons à la rencontre et à la fête des Arbres Mères », explique l’ acteur et metteur en scène Gabriele Parrillo , qui sera  accompagné de la danseuse et chorégraphe Cora Steinsleger et de la violoncelliste Daniela Savoldi, alchimiste du son.. « Nous irons à la rencontre de la Terre Mère dans ses lieux précieux, sauvages et époustouflants des Apennins d’Émilie-Romagne, parfois même à quelques kilomètres des centres habités, avec le désir de redécouvrir notre féminin, danser et chanter, guidés par la poésie ».
L’exposition prend forme le 2 juillet à Quattro Castella (RE)  avec les  merveilleux chênes séculaires et les oliviers centenaires  sous le manoir Bianello, pour continuer le  3 juillet  avec le paysage paradisiaque de  Tizzano Val Parma (PR) et ses grands hêtres centenaires par Musiara Superiore . En août, nous partirons à la découverte des Apennins de Modène, avec les rendez-vous du  27 août à la Fattoria Poli de Fanano (MO) , juste en face du panorama spectaculaire  du Cimone , où domine l’ Acero Montano , et celui du  28 Août , au charmant  village de Case Mordini à Pievepelago (MO), royaume de l’orme de Montano.
Les promeneurs seront guidés par les sons et les paroles qui feront écho à la voix de la forêt , tandis que les  notes du violoncelle  entraîneront la présence des géants verts. Le spectacle rassemble une série de textes suggestifs , à partir des beaux vers du XVIIe siècle sur le mythe d’Orphée et Euridice de Giovambattista Marino, pour arriver à ceux de la poétesse Mariangela Gualtieri, qui constituent de véritables indications de direction sur la façon de vivre ce voyage dédié aux Arbres Mères : un  entrelacement de mots, de notes et de pas de danse, dans un souffle commun, où les promeneurs se retrouveront comme par magie protagonistes.
Les réunions auront lieu de 17h00 à 19h00 (sauf pour le rendez-vous Quattro Castella, de 18h00 à 20h00 ), et auront la caractéristique d’une marche facile d’environ 30/45 minutes pour rejoindre le ‘ arbre, où se tiendra le spectacle, avec retour prévu avant le crépuscule.Pour participer gratuitement aux événements  , les réservations sont déjà actives sur :  https://turbolenta.org/alberi-in-cammino/
Pour des informations sur le lieu : tél. 3474585280.

« Les arbres monumentaux dont nous, en tant que Région, soutenons la prise en charge représentent un patrimoine environnemental d’une valeur inestimable, gardiens de la biodiversité, pas toujours connus des citoyens et des passionnés du sujet. « Des arbres en route » est pour nous une initiative d’une grande importance, une opportunité de redécouvrir des lieux, des paysages et des éléments naturels uniques comme ceux-ci, capables de rendre les Apennins de plus en plus attractifs entre écologie, expérimentation et culture » a déclaré Barbara Lori, conseiller régional de la Montagne, des Parcs, de la Forêt et de l’Aménagement du Territoire et du Paysage .« Sortir le Théâtre de son bâtiment, un lieu où je travaille passionnément depuis trente-cinq ans, signifie chercher et redécouvrir le cœur de ce qu’est le Théâtre pour moi : – commente Gabriele Parrillo, metteur en scène et interprète de Trees in Journey –  la relation, la présence, une expérience unique à chaque fois, qui touche ceux qui participent et reste dans la mémoire comme un acte véritablement partagé. Nous monterons ensemble vers les Arbres Mères, ornés du mythe d’Orphée, de l’histoire de Philémon et de Baucis, des vers lumineux de Gualtieri et du brillant conte de Silverstein, mis en musique et danses de Daniela Savoldi et Cora Steinsleger. Nous, pour notre part, attendrons les marcheurs avec l’attente anxieuse d’une fête. Et encore une fois, en l’espace de quelques heures, la magie va s’opérer ».

« Nous remercions la Région d’avoir cru une fois de plus en ce projet qui lie l’arbre à la poésie, le paysage au souffle, la culture à la beauté. C’est ce que, avec notre revue, nous essayons de réaliser depuis huit ans » conclut Marco Boschini, coordinateur de l’Associazione Comuni Virtuosi et directeur artistique du Festival della Lentezza .

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.